Amateurs de St Chartier, vacanciers de La Châtre et autres Nohant, lecteurs de George Sand,…voilà un livre qui vous intéressera.

“Célestine, histoire d’une femme du Berry” de Gillian Tindall, Ed.du Rocher, Anatolia, 2000 (en anglais, 1995)

J’ai trouvé ce livre par hasard à la biblio de mon quartier et je l’ai dévoré.

G. Tillian, l’auteure, est une anglaise qui vit depuis des années à Chassignoles (à quelques km de La Châtre).

Elle a trouvé dans une maison abandonnée des lettres d’amour adressées à Célestine qui a vécu toute sa vie dans ce village, de 1844 à 1933. A partir de cette découverte, l’auteure a entrepris des recherches (auprès des personnes du village, archives communales et autres, lectures…) pour reconstituer la vie de Célestine mais aussi tout le mode de vie de ces villages à cette époque. Elle nous emmène avec ses hypothèses chercher les informations,… et parfois ne pas les trouver. Elle nous fait découvrir la vie des personnes, mais ausi les évènements de l’histoire qui ont atteint, voire modifié, à des degrés divers, le décours de l’existence, les relations sociales..

C’est très documenté mais en même temps passionnant, bien écrit. Il reste encore de longues et belles soirées d’hiver à passer…

Gillian Tilndall

M-L. Carels

 

(paru dans le Canard Folk de février 2005)