A vous qui écoutiez TradCan
A vous qui aimez écouter de la musique folk/trad et avez envie de découvrir notre webradio

TradCan webradio : back again !

Appel au financement participatif

TradCan n’est pas encore de retour, c’est le nom de la campagne d’appel au financement participatif, destinée à récolter de quoi payer pendant deux ans les ruineux droits d’auteurs en Belgique, sachant qu’il n’y aura pas de publicités commerciales sur la radio et que nous ne recevons pas de subsides. Deux ans qui débuteront par le chargement progressif du nouveau serveur de streaming (estimation : trois personnes bénévoles pendant trois mois). Les émissions reprendront au printemps. Enfin, les deux ans seront aussi utilisés pour chercher une solution définitive.

Rappelons que TradCan, lancée en septembre 2008, a dû cesser d’émettre lorsque la société Radionomy, qui se chargeait des aspects logistiques et du paiement des droits d’auteurs pour les milliers de radios qu’elle hébergeait, a fermé définitivement ses portes fin décembre 2019. TradCan, qui diffusait uniquement de la musique folk/trad 24h/24 dans le monde entier, totalisait alors 740.000 heures d’écoute. Sa base de données contenait plus de 8.500 morceaux provenant de plus de 2.000 cd, les meilleurs parmi tous les albums chroniqués dans ce magazine depuis sa création en 1982.

Notre campagne de financement a débuté avant Noël et se poursuivra au moins jusqu’au démarrage. Pour des raisons pratiques, elle se focalisera désormais sur le public francophone avant de poursuivre dans d’autres langues. Elle présente désormais un moyen de paiement supplémentaire, plus simple pour le donateur : le virement bancaire.

Pour rappeler l’universalité de notre démarche (faire connaître la musique folk/trad dans le monde entier), nous avons rassemblé ci-dessous quelques échantillons de mails envoyés par nos auditeurs. Alors, vous aussi participez au redémarrage de TradCan, soit par virement bancaire sur notre compte IBAN BE47 3100 3571 4880 avec la communication “radio”, soit par le système de cagnotte (appli mobile Lydia ou carte Visa) que vous trouverez via notre site web et notre page Facebook.

Marc Bauduin


du Québec :
Salutations cousins Belges,
Étant de grands consommateurs de radios internet (principalement les musiques folkloriques internationales), nous avons été attristés par la disparition de TradCan.
Nous souhaitons fortement que le Canard revienne en ondes, surtout pour ceux qui comme nous, désirent connaître toutes les cultures et traditions du monde.
Au plaisir!

R.B. (d’un groupe de danse ) : Heureux !!! et bravo pour votre initiative.

C.B. (musicienne) : C’est super, je l’écoute beaucoup, ca marche bien et les morceaux sont beaux.

M.C. : Quelle bonne idée !. On n’ose pas toujours acheter un cd; si on achète, on est parfois déçu, on aime bien un morceau et pas les autres. Cela va permettre d’écouter des musiciens et les apprécier et en découvrir d’autres. Et puis quand on travaille à l’ordi, c’est facile d’écouter cette radio. 😉

V. : J’aime beaucoup votre radio… je ne sais pas comment je l’ai trouvée mais j’en suis très content… je suis en ce moment au taf avec le casque sur les oreilles et c’est cool !

A.C. (musicien, danseur) : Ce petit mot d’un vieux folkeux des années 70. Toutes mes félicitations pour Tradcan, voici enfin la radio que j’attendais, des musiques très variées, pas de commentaires oiseux, pas d’invité qui se marre d ses propres finesses. Chez moi la musique joue du matin au soir, mon premier travail est de passer en revue les programmes radios puis de me préparer ma journée musicale sur PC, musique cornemuse et établissement de partitions, ensuite je sors mon baffle au jardin et c’est parti jusque midi.

M.R. : c’est génial d’avoir pensé à créér cette webradio le trad est une musique que l’on n’entend pas sur les ondes et ce n’est pas médiatisé. encore BRAVO

T.W. (Iowa) : Congratulations on your excellent online radio station. I enjoy it immensely. At about 6 pm on October 18 (1 AM October 19 in Brussels), you played a beautiful song, but all I can recall of the title is that it was Italian, with a singer named Tre (?) and an accompanist named Salvatore (?). I am obviously unsure of most of this, but if you can recall which song that was, or direct me to a playlist, I will be most grateful.
Thanks for the music !

M.E. (Allemagne) : I love your internet radio ! It is a wonderful feeling to know that there are still people like you in this world !
I play Scottish pipes and whistles. And being Continental Western European, I love “p Celtic” and Nordic music as well. Thank you very much !

G.W. (Grande-Bretagne) : Love the radio !! You don’t tell listeners what time zone is your program. I guess its GMT +1. I know people who listen from different parts of USA !!

S.H. (B) : Merci encore pour cette superbe radio, moi, j’écoute quand je suis à la maison et que je dois corriger mes copies ou faire le ménage (le reste du temps, je suis au jardin ou je joue de la musique 😉 )

C.D. (B) : Juste un petit mot pour vous remercier….une excellente initiative, Bravo !!!! Félicitations, je l’écoute non-stop dès que je suis devant mon PC. Je fais passer le lien à tous mes élèves de danses Folk ainsi qu’à mes contacts “Folk”…
Longue vie à TradCan !

C.G. (F) : Bonjour à tous. Votre radio fait partie de mon quotidien. C’est un bonheur …

J.G. (Brésil) : Bon soir! J’ai trouvé votre radio aujourd’hui et ça me plaît beaucoup. Vous avez gagné un écouteur de plus !

F.F. (Suisse) : …par pur hasard: je cherchais une webradio intelligente et hors du commun…en fait je cherchais une webradio avec du folk italien (cela n’existe probablement pas) et la vôtre était la révélation: une radio où la grande majorité des morceaux présentés méritent d’être écoutés ! Et puis les musiciens scandinaves sont enfin bien représentés (c’est un vrai miracle et des surprises sans fin).

M.A.H. (DK) : We have just recorded a radio program, 1 hour long, about the Danish roots and folk music scene. The program is called “Folk Danmark”, and it is in English. The idea is to offer this program to radio stations for free, just in case they should be interested in checking it out, and maybe to broad cast it. Hope that you are interested, it would be fun to work with you.

M. (NL) : Het is heerlijk om de muziek te horen die me lief is en waar ik elk moment van kan genieten. Dat wil ik graag laten weten …

H.P. (Portugal) : Allô ! C’est bon de vous écouter ici au Portugal ! Merci !

L.P. (F) : Merci pour votre radio.Je suis luthier en fabrication et réparation d’instruments des musiques traditionnelles. J’écoute votre radio tout les jours et toute la journée et votre programmation est parfaite.

P.D. (B) : J’aime toujours avec autant de plaisir d’écouter la radio TradCan. Quelle belle idée que vous avez eue là ! Merci pour cette fabuleuse réalisation, et pour le répertoire éclectique mais tellement proche de la musique qu’on aime et qu’on apprécie par chez nous.

H.P. (NL) : Vanaf dat ik deze zender ontdekt heb, luister ik echt naar niks anders meer (als ik er de kans voor krijg)! echt prachtige muziek !! dank U !!!!!!! ik had hem veel vroeger moeten ontdekken ….

D.& M.F. (USA) : Let me take the opportunity to thank all of you who are TradCan for letting us stay connected to European trad music from all the way across the world in Seattle. A few of the people you play are friends (e.g. Cecilia, Patrick Bouffard). But it’s always interesting music. We’re probably on the stream seven or eight hours per week

N.& C. St G. (GB) : I really enjoy what you guys are putting out. I want my TradCan back!

LLB (F) : Tradcan J’ADORE :-* !

J.F. (Russie) : Bon après-midi. Chaque matin quand je me réveille, j’ecoute votre radio. Il me donne de l’énergie et de la bonne humeur pour toute la journée. Maintenant, je ne peux pas imaginer ma journée normale sans votre radio. Toute ma famille aussi a l’écoute de votre radio.

M.H. (Pays Basque) : Revenez, s’il vous plaît, avec la radio ! Vous nous manquez beaucoup. Votre station était celle que nous aimions le plus sur le spectre mondial. Avez-vous la prévoyance de revenir bientôt? Nous vous encourageons d’ici, au Pays Basque, terre d’un riche folklore que nous aimons profondément. Merci beaucoup, c’est le moins que nous puissions vous dire, pour les bons moments que vous nous avez donnés

(cet article a paru dans la Canard Folk de février 2021)


TradCan webradio : le 1/5 !

Nous vous avions annoncé que la webradio redémarrerait au printemps. Étant donné que les droits d’auteurs se paient par mois entiers, nous avons intérêt à démarrer le premier jour du mois. La date est donc fixée au 1er mai à 0h GMT+1. Vous pourrez écouter la radio sur le site web canardfolk.be ainsi que sur le site de la radio tradcan.be, sur lequel vous trouverez aussi les détails de la programmation. Le principe d’une séquence vespérale “Nouveautés” est conservé, de manière à pouvoir entendre des extraits de cd qui ont été présentés tout récemment dans le magazine.

Le chargement des morceaux sur la radio par des bénévoles se passe bien, et même plus rapidement que prévu. Peut-être est-ce l’un des rares effets positifs du confinement. Le chargement se poursuivra encore après le démarrage.

L’appel au financement participatif se poursuivra, car les droits d’auteurs et les droits voisins ne sont pas un mince budget. Nous devons d’abord rénover le site web tradcan.be, ensuite insérer la radio dans des annuaires et envoyer ces infos tous azimuts afin d’augmenter l’audience et à ce moment redire sur tous les toits que nous avons besoin de sous !

Entretemps, il vous est toujours possible de faire un don, par un virement bancaire sur le compte habituel du Canard Folk BE47 3100 3571 4880, en indiquant dans la communication qu’il s’agit de la radio. Mille mercis à ceux et celles qui ont déjà fait un don !

(Ces quelques précisions ont paru dans le Canard Folk d’avril 2021)